Aller au contenu

Panettone : découvrez l'histoire de ce classique italien de Noël et la recette maison

  • Ingrédients
  • 5 minutes de lecture
La table de Noël ne serait pas complète sans le traditionnel panettone, également connu sous le nom de pain sucré ou pain de Pâques en Amérique latine. On dit que cet incontournable des fêtes de fin d’année trouve son origine à Milan, en Italie. Est ce que c'est sûr?
Il existe de nombreuses histoires sur qui l’a inventé et comment le premier panettone a été créé. Cependant, et sans sources vérifiées pour le confirmer, la version la plus populaire est que ce dessert est né, comme de nombreux délices culinaires, d'un accident.
Selon la légende, lors d'un repas de Noël chez un duc milanais au XVe siècle, le cuisinier brûlait le dessert. Alors, un des domestiques a improvisé et préparé du pain avec les ingrédients disponibles : œufs, farine, beurre et raisins. Le résultat fut un pain qui ravit les convives et se répandit rapidement.
Au-delà de la véracité de ces histoires, Milan est considérée comme le berceau de cette recette traditionnelle. Leur lien avec le panettone est indéniable, puisqu'ils ont réussi à populariser cette tradition dans le reste de l'Italie au cours du XXe siècle, et plus tard en Amérique latine grâce à la migration.
Bien que la recette originale comprenne de la farine, de l'eau, des fruits et une fermentation naturelle, il existe aujourd'hui de nombreuses variantes selon le lieu et les coutumes où elle est préparée.
De nos jours, on trouve de tout, du traditionnel aux fruits confits aux versions aux pépites de chocolat, aux noix ou au dulce de leche.
Au Brésil, par exemple, on l'appelle communément « chocotone » lorsqu'il contient du chocolat, et en Argentine, on le consomme habituellement lors des dîners de Noël accompagné de cidre. En fin de compte, le panettone est polyvalent en termes de styles, donc choisir lequel essayer et comment l'apprécier est une décision personnelle.

Comment faire du panettone maison

Ingrédients

Pour 6 personnes
Farine de force type 00 500 g
Levure de boulangerie fraîche 40 g
Sucre 100 g
Lait en poudre 20 g
sucre inverti 20 g
Beurre 80 g
Oeufs M2
Jaune d'oeuf M 1
Sel g
Eau minérale 120 g
rhum brun 15 ml
l'eau de fleur d'oranger 15 ml
fruits confits 120 g
Raisins corinthiens 80 g
Oeufs à peindre 1
Du sucre pour décorer 28 g
Beurre pour peindre g

Élaboration

Nous commencerons préparer une génoise la veiller. Pour ce faire, dans un bol on ajoute 200 g de farine, l'eau et la levure dissoutes dedans. On remue avec une cuillère en bois, on recouvre d'un plastique ou d'un torchon et on laisse lever lentement au réfrigérateur pendant 12 heures.
Le lendemain, on sort l'éponge du réfrigérateur et Laissez refroidir une heure dans un endroit tiède. de la cuisine. Ensuite, dans le bol d'un robot mixeur ou dans un bol si l'on va pétrir à la main, on ajoute le reste de farine, la génoise, les deux œufs battus et le jaune, le sucre inverti et le lait en poudre. On pétrit 10 minutes, on laisse reposer la pâte cinq minutes.
Nous ajoutons le sucre, le zeste d'orange et on pétrit encore 10 minutesnous nous reposons encore cinq. On fait le test de la membrane pour vérifier que le pétrissage est correct, c'est-à-dire qu'on étire une boule de pâte avec nos doigts et qu'on voit qu'elle forme un fin voile de pâte qui ne se casse pas. Ensuite, on ajoute le beurre en petits morceaux et le sel, on pétrit encore 10 minutes. Nous vérifions à nouveau la pâte.
Nous étirons soigneusement la pâte en rectangle et ajoutons les fruits confits et les raisins secs en la retournant plusieurs fois jusqu'à les intégrer à la pâte. On roule la pâte et on le laisse dans un bol fariné et recouvert d'un linge ou d'un film jusqu'à ce qu'il lève dans un endroit chaud à l'abri des courants d'air.
Une fois levée, on dégaze la pâte avec nos jointures, on la roule à nouveau et on place la boule dans un moule en papier d'un kilo de panettone ou on peut la diviser en deux de 500 grammes si l'on veut des petits pains. On le laisse remonter à l'intérieur du moule jusqu'à ce qu'il atteigne le bord du moule en papier, cela peut prendre jusqu'à 5 ou 6 heures plus tard si la température de la cuisine est d'environ 18 degrés. Nous peignons avec de l'œuf battu et ajoutons un peu de sucre humidifié avec quelques gouttes d'eau et une boule de beurre.
Nous préchauffons le four à 180 degrés, cuisons sur le pont inférieur pendant 40 minutes. Une fois cuit, on passe une aiguille à tricoter dans la base et on la suspend à l'envers jusqu'à ce qu'elle refroidisse.

Avec quoi accompagner le panettone maison

Il se peut que vous soyez paresseux et que vous trouviez cela très laborieux à faire Panettone fait maison, mais je vous dis aussi que vous essayez au moins de le préparer ce Noël, vous verrez la différence qui existe entre un commercial et un fait maison, et bien sûr vous serez accro à la texture et à la saveur inégalée du celui fait par vous. Pour l'accompagner, eh bien, du lait, du thé, du café ou rien, c'est tellement délicieux qu'on n'a pas besoin de compagnons de voyage.

Avez-vous aimé ce contenu ?

Cliquez sur les étoiles pour noter !

Score moyen: 5 / 5. Total des voix : 12

Pour l'instant, il n'y a pas de votes ! Soyez le premier.

Puisque vous avez aimé ce contenu...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

Nous sommes désolés que vous n'ayez pas aimé !

Comment pouvons nous nous améliorer?

Étiquettes:
S'abonner
Notifier de
0 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Copyright © 2024 Cocina Caprice

Tous droits réservés

La reproduction totale ou partielle est interdite

du contenu de ce site Web

0
Que penses-tu? Veuillez écrire votre avisX